Ce que vous ne saviez pas sur moi (épisode 3) : je ne tiens pas l’alcool

Dans le deuxième épisode d’Alice, on avait parlé de cette vie de jeune adulte qui aurait pu me manquer. Dans cette vie, les sorties et les fêtes sont à l’honneur. Sorties entre copines, entre collègues, entre voisins…, tous les moyens sont bons pour sortir et faire la fête. Alors oui, je sors beaucoup moins souvent maintenant, mais bien que je sois une grande fêtarde, je ne ressens pas un manque ni aucune sensation d’inachevé. Et c’est tant mieux, parce que je ne tiens pas l’alcool ! Oui, je vous vois venir : sortir n’implique pas forcément alcool. Oui, mais là, je vous parle de ces « quelques » sorties avec alcool !

Un verre et ça rigole !
fille souleDans un cercle d’amis, il y a toujours celui et/ou celle qui est difficile à « abattre », et qui ne bronche pas d’un sourcil même après plusieurs verres. Après, il y a les gens « normaux » qui commencent à devenir un peu zarbi après quelques verres. Mais il y a aussi celui ou celle qui comme à rigoler seulement quelques minutes après le premier verre ! Eh ben celle-ci, c’est moi 😀 Cela peut être un verre de vin (oui, le vin c’est de l’alcool), un verre de bière ou de whisky (2 doigts !!), etc., ça marche à tous les coups ! Evidemment, lors des cocktails de mariage, dîner, réception organisée par l’entreprise ou autres, prendre un verre m’est absolument interdit ! Il faut se ruer vers les jus de fruits ou autres et rester bien sage !

Les amis se moquent souvent, car je commence à rigoler un siècle avant eux, et ça tue un peu l’ambiance. C’est aussi la misère de devoir se maîtriser lorsque tout le monde fait la fête, tout simplement parce quelqu’un est présent, et que ce dernier ne doit absolument pas voir ton côté « obscur ». Le plus exaspérant, c’est que même si je n’ai bu que quelques verres durant la soirée, je n’échapperai pas pour autant à la belle gueule de bois le lendemain matin. Mais il y a aussi des bons côtés à la chose. Quelques verres seulement me suffisent amplement pour passer une incroyable soirée. Bonjour l’économie !

Heureusement que je ne suis pas la seule dans cette situation, n’est-ce pas ? Au moins, j’ai eu le courage de me confesser 😛 Et vous ?

This entry was posted in My life.

Laisser un commentaire