Ce que vous ne saviez pas sur moi (épisode 8) : je ne sais pas cuisiner

Ah une fille qui ne sait pas cuisiner, la honte ! Et pourtant, c’est le cas pour moi, en plus je ne peux m’en prendre qu’à moi-même. En effet, il se trouve que ma mère était une excellente cuisinière, un vrai cordon bleu. Mais je n’étais pas assez intelligente pour en profiter. Je ne faisais que profiter de ses bons plats une fois à la table.

Si seulement j’avais trouvé le temps de trainer un peu dans la cuisine avec elle, j’aurai appris un tas de truc, mais bon… De plus, elle me le disait tout le temps : « regardes comment je fais, comme ça tu apprendras, tu en auras bien besoin plus tard, etc. ». Et moi qui trouvais toujours une bonne échappatoire, car je trouvais cela comme une « corvée ». Bref, l’heure n’est pas au regret, il faut trouver une solution, car une mère qui ne sait pas cuisiner, ça ne le fait pas du tout ! Alors tenez-vous bien, je sais maintenant faire cuire des œufs ! hu hu hu

Heureusement que je ne suis pas toute seule dans cette situation. En effet, j’ai pu lire sur le net que de nombreuses filles/femmes ne savaient pas non plus cuisiner. Cela m’a un peu rassurée, mais ça m’a aussi encouragé à apprendre, car je voulais apprendre. Et justement, le mot clé est « apprendre » ! Si vous êtes également dans la même situation, sachez qu’aucun être humain n’est venu au monde avec un rouleau à pâtisserie dans les mains. Même un grand chef cuisinier a fait des études pour apprendre à cuisiner. Donc, ne vous découragez pas, car le truc s’apprend !

Bien entendu, il n’est pas obligé de faire de grosses études spécifiques en cuisine, mais tout dépendra aussi de vos objectifs. Il existe par exemple de petites formations ici et là pour apprendre à faire des gâteaux, quiches et autres. Cela sans parler des nombreux « tutos » que l’on peut retrouver sur le net, et qui montrent étape par étape la réalisation d’une recette. Et le plus intéressant, c’est qu’il est plus économique de cuisiner chez soi ! En tout cas, je suis bien décidée à prendre quelques cours de cuisine. Je suis également prête à ravaler ma fierté, et d’aller voir ma mère pour qu’elle m’apprenne des trucs.

This entry was posted in My life.

Laisser un commentaire