Comment enfin arrêter les cystites ?

une femme souffrant d'une infectionLa cystite, que l’on nomme plus souvent « infection urinaire », touche beaucoup de femmes. Moi-même, je les cumulais par le passé. Si la douleur est supportable malgré les sensations de brûlures, l’impression d’avoir toujours envie de faire pipi est horrible. Si cela arrive la semaine quand vous êtes au travail, la gêne est considérable.

J’ai donc tenté de nombreux remèdes pour les soigner, avant de me dire qu’il fallait remonter à la source du problème. Grâce à la prévention, nul besoin de me soigner !

Consommez de l’eau en abondance

Les médecins ont beau répéter qu’il faut boire beaucoup d’eau, je ne le faisais pas. Depuis, j’ai pris l’habitude de toujours avoir une bouteille d’eau dans mon sac. Quand je suis au bureau, je vais la remplir régulièrement au robinet. En plus d’être bon pour la santé, ce réflexe me permet de couper quelques instants de mes tâches, ce qui est bénéfique pour ma concentration.

Boire est également conseillé pour perdre du poids ou éviter les courbatures. Si vous sortez juste d’une cystite, boire de l’eau en abondance est encore plus important pour éviter la rechute.

Une alimentation et un rythme de vie sains

Tout ce que l’on mange se répercute sur votre corps. L’alcool est vu comme un facteur d’aggravation pour les cystites. J’essaie donc de limiter ma consommation et de ne plus être dans l’excès que ce soit pour les boissons alcoolisés ou les plats trop gras.

Les plats trop épicés sont également à limiter. À la place, privilégiez les probiotiques. Ces aliments oeuvrent au bien-être de votre microbiote vaginale. Le microbiote est un ensemble de bactéries qui lutte pour vous défendre face aux virus et aux infections.

Un rythme de vie mal adapté le fragilisant, il est possible de prendre des compléments alimentaires disponibles en parapharmacie. J’en ai discuté avec mon médecin traitant qui m’a affirmé que le microbiote était trop souvent ignoré alors qu’il avait une importance considérable, notamment pour les cystites et les troubles intestinaux.

Attention aux produits agressifs

En souhaitant être propre, on peut rapidement affaiblir sa flore vaginale. Ne lavez jamais votre sexe avec des produits trop acides. J’utilise dorénavant que des soins conçus spécialement pour la toilette intime et je ne les fais pas chaque soir.

Deux fois par semaine et juste après les rapports sexuels suffisent pour être propre et à l’aise.

Ces simples changements ont finir par supprimer mes infections urinaires. Elles sont revenues quelques fois après des vacances un peu trop festives.

 

This entry was posted in My life.

Laisser un commentaire