Pourquoi j’ai jamais rien à me mettre ?

e suis sûre que je ne suis pas la seule qui se dit continuellement chaque matin la fatidique phrase « je n’ai plus rien à me mettre » ! Je suis certaine que vous, qui me lisez, possédez toutes un placard (ou voire deux !) rempli de vêtements, mais comme moi vous n’avez rien à vous mettre sur le dos ! Partout où je pose mes yeux, rien ne me fait envie, aucun détail n’inspire mon esprit fashion.

L’angoisse du placard vide
J’ai lu quelque part qu’une grande psychologue clinicienne et psychanalyste avait étudié des cas pareils au mien. Un nom tel que « l’angoisse du placard vide » a même été donné à mon « syndrome du j’ai rien à me mettre ». Je me rassure donc car le phénomène n’est pas lié à de la folie puisqu’il a été dit aussi que « la construction de la féminité passe bien sûr par le corps et sa représentation ». J’ai compris que la femme a besoin de toujours se sentir belle et désirée, être toujours bien vêtue et pourquoi pas enviée de ses collègues pour son style etc. N’empêche que cela ne résout aucunement mon problème de chaque matin ! Il me faut des solutions et vite.

rien-du-tout

Je fais du shopping
Il est vrai que c’est la solution la plus rapide (et que j’aime le plus, il faut dire !) à mon dilemme matinal. M’offrir quelques tenues très tendances pour affronter la semaine avec élégance. Mais le hic c’est que je ne puis décemment pas remettre encore ces mêmes fringues la semaine d’après ! Et le problème ressurgit inévitablement devant mon placard, un cercle vicieux infernal.

Et si je combattais le vide par le vide ?
Et si le vide virtuel de mon placard pouvait être combattu par le vide réel ? Je suis bien philosophe tout à coup ! Mais je m’explique. Est-il possible que tous mes vêtements ne me plaisent plus parce qu’ils sont trop entassés et peinent à me montrer leurs attraits tant ils sont trop à l’étroit ? Illico presto, je me décide pour une grande correction de mon placard, advienne que pourra ! Déjà j’élimine sans aucun regret les vieilleries que je ne risque plus jamais de porter. Ensuite, il y a ceux auxquels j’hésite car ils pourraient revenir à la mode qui sait ? Enfin, mes achats récents qui attendent juste mon imagination de fashionista pour les assortir les uns aux autres. Ce qui est sûr, c’est que mon placard a bien eu un bon coup de fouet et déjà quelques idées me viennent !

Je refais du shopping !
Ce qui est bien avec cette méthode, c’est que je suis « obligée » de refaire du shopping pour dénicher l’un ou l’autre accessoire qui sublimera les nouvelles ensembles de tenues que je viens de créer dans mon « nouveau » placard ! Pareil pour les vêtements « impossibles à marier » mais que j’ai acheté parce que j’ai adoré la couleur et le style, je suis en charge de trouver ce qui ira avec. En plus, je n’oublie pas de m’offrir une élégante petite robe noire  qui me sauvera toujours lors d’une soirée fortuite ou autres imprévus !

This entry was posted in Modasse.

Laisser un commentaire