Une envie d’un second bébé : les questions que je me pose

Quelques années après mon accouchement l’envie d’avoir un second bébé m’est passée dans la tête. Avant d’entrer encore une fois dans cette aventure, j’ai bien réfléchi et je me suis posé pas mal de questions puisque le fait de multiplier la famille n’est pas un jeu. Il y a beaucoup de choses à considérer. Cela m’a amené à constater que c’est une dure décision qui ne se prend à la légère !

Est-ce que mon âge ne va pas poser un problème ?

Le fait de ne plus penser à avoir d’autres enfants peut poser des problèmes de fertilité, car l’âge ne cesse de s’accroitre et il sera plus difficile de tomber enceinte. Ce qui m’a vraiment fait peur c’est le risque de fausse couche qui pourrait être décevant pour moi et mon mari. J’ai alors fait quelques recherches où j’ai découvert qu’il est préférable pour une femme d’accoucher de son premier bébé à 28 ans, puis du deuxième à 30 ans. Donc, ce serait plus risqué de mettre au monde un bébé si j’attends d’avoir 35 ans ou plus.

Comment va réagir l’aîné en apprenant l’arrivée du second bébé ?

En réalité, il n’y a pas d’écart d’âge universel, mais à chaque parent de décider ce qui est le mieux pour eux. Cet aspect ne m’a pas vraiment dérangé, la question que je me suis posée c’est : quelle va être la réaction de l’ainé en voyant mon deuxième enfant. Ainsi, je me suis préparée au fait qu’il faudrait un jour ou l’autre l’annoncer à l’ainée pour qu’il n’y ait pas de rivalités enfantines entre eux. En voyant ce qu’ont vécu les autres membres de ma famille dans la même situation, j’ai pris la décision de ne pas attendre longtemps pour accoucher de mon deuxième enfant pour qu’ils grandissent ensemble.

Est-ce que mon époux est prêt à avoir un deuxième enfant ?

Cette question est très importante puisqu’avoir un enfant ne concerne pas seulement la mère. C’est une grande responsabilité pour nous deux, donc j’ai d’abord demandé son avis, car je crois que la peur d’avoir un second enfant lui ronge aussi. Même si l’envie de porter à nouveau dans mes bras un bébé me titille, l’accord de mon mari est crucial pour le bien de notre famille.

Comment se passerait mon deuxième accouchement ?

J’ai vraiment hésité à l’idée d’avoir un autre enfant, car il m’a fallu un certain temps pour me remettre de l’accouchement précédent. Il y a eu des nuits blanches et des moments de fatigue. J’ai peur de faire une dépression du post-partum comme la plupart des jeunes mamans. En tant que mère, je serais toujours inquiète pour mes bébés, donc avec deux enfants ce serait plus difficile de gérer la situation. Sans parler du fait que mon premier enfant a eu la scarlatine, je me demande si ce deuxième va aussi en avoir.

Qu’en sera-t-il de ma vie en général ?

Comme pour mon premier bébé, mettre en route un deuxième enfant aura toujours un effet sur mon travail. En ce moment j’ai appris à gérer mon temps, le petit part en crèche et je peux partir travailler tranquillement. Lorsqu’on a pris la décision, tout a changé avec mon chéri, on a fait une deuxième lune de miel. Mais j’ai tout de même un souci sur ma façon de concilier vie personnelle et vie professionnelle tout en ayant deux enfants à la maison. Il y aura aussi un changement côté finance, car les dépenses pour les couches, la garde, et la santé va également augmenter. C’est dur d’être femme active tout en s’occupant de son foyer, mais ce serait un réel bonheur quand je verrais la joie de mes enfants.

Laisser un commentaire